par la Décorruptible

Félicie, styliste, une vaisselle irrésistible

Posté on 3 juin 2012 | 0 comments

Félicie, styliste, une vaisselle irrésistible

Un joli bol, une assiette, des tasses…. Voilà mon addiction déco révélée au grand jour ! je ne peux pas résister à l’appel de la vaisselle !!! Je chine, je cherche, j’en rapporte de mes voyages, avec un petit faible pour tout ce qui vient du Japon

Petite je préférais probablement la dînette aux poupées… et j’avoue que j’achète toujours les tasses à l’unité pour moins ressentir le manque si j’en brise une… c’est grave Docteur ?…

La Décorologue: une jolie illustration du transfert affectif que l’on peut reporter sur certains objets qui nous sont chers. Vous faites naturellement référence à l’enfant que vous étiez et cette magnifique collection est sans doute aussi pour vous cette part d’enfance à laquelle vous ne souhaitez pas renoncer. Cela dit, s’il s’agit d’identifier cette notion de « manque » reflet de cette peur (toute relative) de manquer, vous avez déjà su l’optimiser dans le choix de votre métier. La création fait justement appel à cette part de vous qui réfléchit sans convenance et sans frontière. En sachant le canaliser cette petite manie, elle vous permet de conserver un rassurant jardin secret.

La Décorruptible: je vous proposerais bien d’exposer cette magnifique collection si ce n’est déjà fait pour en faire un élément décoratif à part entière! Soit en ayant recours à des façades de portes vitrées pour votre cuisine, soit en lui trouvant une petite vitrine à poser vintage en brocante juste pour elle.

468 ad

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>