par la Décorruptible

Carole, journaliste, un meuble chinois au sein du couple

Posté on 11 juin 2012 | 0 comments

Carole, journaliste, un meuble chinois au sein du couple

Ce meuble escalier, c’est mon premier meuble « non suédois » ! J’aime sa matière, la couleur du bois… Le problème, c’est que plus il y a d’étagères, plus on a tendance à poser tout et n’importe quoi. Ce qui est le cas de mon compagnon pour qui il s’agit « juste » d’un meuble, « fonctionnel » qui « doit servir ». Moi, j’aimerais bien qu’il soit à peine habillé, de beaux livres, quelques beaux objets déco, c’est tout. Alors de temps en temps, quand cela devient trop pour moi, je débarrasse un peu, en douce…

La Décorologue: touchant de voir comme vous donnez une personnalité à votre meuble, il semble évident que pour vous il a vraiment une âme. Peut être le premier meuble que vous considérez comme reflet de vous-même et fin des objets fonctionnels. On dirait bien qu’il s’agit du 3e habitant de la maison. Chacun y projette ses comportements inconscients, l’un a plutôt envie de combler les vides quand l’autre aurait plutôt tendance à débarrasser... illustration de votre rôle au sein du couple?

La Décorruptible: toutes ces petites étagères et recoins sont autant de tentations à entasser papiers et objets, peut être pourriez vous trouver un dérivatif? Souvent ce genre de petit désordre peut tout simplement être le signe d’un manque de rangement disponible. Avez vous pensé à un petit espace bureau/secrétaire discret qui permettrait de répondre à ce besoin et de conserver une fonction uniquement décorative à votre meuble préféré? Les tiroirs boîtes de toutes sortes sont aussi nos meilleurs amis pour ça ;-)

468 ad

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>